Action pour une loi contre les châtiments corporels

publié le 16 nov. 2015 à 07:24 par Association DANS LES BRAS   [ mis à jour : 17 nov. 2015 à 08:37 ]
paix dans le monde
violences educatives ordinaires
STOP AUX VIOLENCES ÉDUCATIVES ORDINAIRES !


A l'occasion du 26 ème anniversaire de la convention des Droits de l'Enfant une action se prépare... Le collectif STOP VEO (Violences Educatives Ordinaires) lance une nouvelle campagne d’envoi de lettres (+ publication d’une lettre ouverte) pour demander une loi interdisant les châtiments corporels et humiliations psychologiques en France à l’encontre des enfants. L’envoi est prévu pour une réception par les politiques le 20 novembre 2015 (Journée Internationale des Droits de l’Enfant) et ça se prépare là : https://www.facebook.com/events/499102060257092/ ou sur le site : http://stop-veo.fr/

Cette loi serait insérée dans le code civil et aurait une portée davantage symbolique que punitive, pour signifier aux parents et à la société française qu’il est désormais interdit de frapper les enfants. Il ne s'agit donc pas de "mettre les parents en prison" ! Mais comme pour les violences conjugales et autres violences faites aux femmes, aux animaux, vieillards, seule une loi permettra de supprimer le droit de correction un autre être humain même s'il est plus petit, jeune et faible que soi.

Par ailleurs, il faudrait également que cette loi s'accompagne de mesures pédagogiques (prévention, réunion de soutien éducatif et pédagogique, propositions de mesures éducatives alternatives, débats médiatiques, etc.) afin d'aider les parents à élever leurs enfants sans violence physique comme psychologique :
(
http://www.huyette.net/2015/03/a-propos-de-la-fessee-des-chatiments-corpo...rels-ou-plus-exactement-des-violences-sur-les-enfants.html
).

Qu'est ce que la VEO ? 

La Violence Éducative Ordinaire est la violence physique, psychologique ou verbale utilisée envers les enfants à titre éducatif (corrections, punitions, cris, menaces, etc.) communément admise et tolérée comme étant « normal donc ordinaire». Plus simplement, on parle souvent de : claque, fessée, tape mais aussi humiliation, chantage affectif, soumission, manipulation et autres brimades.

Pour lutter contre les Violences Educatives Ordinaires (VEO), ce collectif organise cette année plusieurs actions dont l'envoi massif de courrier à quelques élus, encore trop largement tolérer dans notre pays même dans nos textes de lois, à la différence de plusieurs autres pays européens ayant légiférer sur ce sujet ou entrain de le faire dont récemment l'Irlande... Alors que la France prétend toujours être un exemple en terme de protection des libertés, égalités ou fraternités ! On voit bien qu'aujourd'hui dans les faits, c'est encore loin d'être le cas !

Proposition de loi : http://stop-veo.fr/wp-content/uploads/2015/11/CP-Rossignol-StopVEO-nov2015.pdf

Il s'agit donc surtout d'évoluer individuellement mais aussi collectivement vers plus de respect du corps et des émotions, comme des besoins ou des droits de l'enfant. Ainsi, si vous voulez aussi y participer surtout envoyer bien vos courriers signés avec votre nom et adresse (jamais anonyme sinon inutiles). http://stop-veo.fr/wp-content/uploads/2015/11/lettre-L-Rossignol_20112015.pdf

Et enfin dans votre quotidien ou autour de vous, sans être accusateur ou agressif même envers les parents comme les enfants en détresse, soyez protecteur avec compassion, aidant avec respect, etc.
Nous cheminons tous à notre propre rythme.

Merci d'avance :-)