Rapport de l'ANSES 2016

publié le 3 oct. 2016 à 05:22 par Association DANS LES BRAS   [ mis à jour : 25 oct. 2016 à 06:33 ]
    perturbateurs_endocriniens
    Les Perturbateurs Endocriniens dans l'Alimentation Infantile : 

    Toujours aussi exaspérant de lire ici (voir image ci-joint) les conclusions de l'ANSES (Agence Nationale de SécuritE Sanitaire) la fameuse étude parue lan dernier sur l’Alimentation Infantile et les Perturbateurs Endocriniens (PCB, phtalates, bisphénols, etc.) Evidemment on se doute pourquoi : conflits d'intérêts !! 

    Là à nouveau en gros l'ANSES se contente ENCORE de remettre simplement en garde les parents et professionnels sur les risques de donner aux enfants des laits "non infantiles" cad d'animaux ou végétaux... Alors en résumé encore : OK le lait maternel (LM) c'est b...on, mais quand même autant pollué que le lait industriel (LI) alors que totalement FAUX, vu le degré de plolution en aval comme en amont que cela génère pour notre environnement !! Bien que le pire selon eux serait de choisir l'alimentation "non contrôlée" (cad non industrielle ! Ah bon !) et la diversification précoce avant 6 mois (là ok, mais au delà vers 9 ou 10 mois c'est bien aussi si bébé toujours allaité exclusivement évidemment, mais là on n'en parle pas !).

    Bref, encore une fois, ils y détournent la norme biologique de l'espèce humaine (LM) et de son alimentation non industrielle et au lieu de tenter de réduire les PE dans l'alimentation au moins infantile et d'encourager surtout plus clairement et explicitement l'Allaitement Maternel en priorité, ils encouragent plutôt les industriels à faire attention aux PE dans leurs préparations (déjà bien mais pas suffisant) pour les "enfants comme les adultes" d'ailleurs !  

    Lien vers le Rapport entier (septembre 2016 - 37 pages) : https://www.anses.fr/fr/system/files/ERCA2010SA0317Ra.pdf


    rapport ANESE 2016