Rassemblement pour le droit de choisir son lieu d'accouchement

publié le 25 oct. 2013 à 03:26 par Association DANS LES BRAS   [ mis à jour : 21 nov. 2013 à 08:00 ]
aad strasbourg
Ce samedi 26 octobre 2013 a eu lieu à 14h, place Kléber, à Strasbourg un rassemblement d'une cinquantaine de parents, enfants, sages-femmes et étudiants sages-femmes, venus d'Alsace et de Lorraine pour soutenir le droit de choisir son lieu de naissance.

Ce large "Mouvement pour l'Accouchement A Domicile (AAD)" qui s'est déroulé également le même jour dans plusieurs dizaines d'autres grandes villes de France, s'est créé spontanément via les réseaux sociaux (plus de 2 000 membres sur Facebook), suite à un courrier cet été de l'Ordre des Sages-femmes rappelant à toutes les sages-femmes pratiquant un AAD leur obligation d'assurance sous peine de risquer une amende de 45 000€. Or, la plupart d'entre elles ne peuvent pas prendre cette assurance professionnelle spécifique qui leur a été fixé à près de 22 000€ ; alors qu'elles touchent un salaire annuel d'environ 24 000€.

A titre de comparaison, en Belgique, l'assurance des sages-femmes tourne autour des 900€/an et au Québec de 665€ (900$) plus une partie pris en charge par le gouvernement québecois. En France, la Sécurité Sociale rembourse 50% des frais d'assurance des gynécologues-obstétriciens mais uniquement à l'hôpital, et rien pour les sages-femmes en libérale ! De fait, de nombreuses sages-femmes françaises ont décidé de cesser les accouchements à domicile d'ici la fin de l'année 2013 et de nombreux parents vont se retrouver très prochainement sans accompagnement professionnel.

affiche AAD strasbourgRappelons que la Cour Européenne des Droits de l'Homme a encore demandé récemment à tous ses états membres de permettre le libre choix d'accès à plusieurs lieux de naissance aux parents qui le souhaitent : que ce soit dans les hôpitaux (salles naissances physiologiques), en maisons de naissance indépendantes (inexistantes encore dans notre pays) ou à domicile (avec un professionnel compétent : sages-femmes, médecins, etc.). "Il en va de notre droit fondamental de mettre au monde nos enfants avec qui, où, quand et comme on veut" déclarent les femmes présentes à ce rassemblement national.

Une pétition de plus de 24 000 signatures et de nombreux courriers ont déjà été envoyés à nos élus : députés, sénateurs, ministres, président. La Ministre de la Santé et des Affaires Sociales, Mme Marisol Touraine devrait donc prochainement aborder cette question délicate de l'assurance des sages-femmes à l'Assemblée Nationale.

Sous un soleil radieux et en guise de symbole de solidarité et d'espoir, les parents, enfants et professionnels présents à Strasbourg se sont d'ailleurs reliés à une corde en chanvre, comme bracelet de l'amitié. Une belle image à sauvegarder !

 

Pour signer la pétition (déjà presque 25 000 signatures) :

 
Plus de renseignements sur le rassemblement et le mouvement qui l'a lancé : 
 
 

 
Pour visualisé leus 3 vidéos YouTube magnifiques :

 

Pour voir quelques vidéos des 18 rassemblements en France, soit autour de 3 200 personnes ( environ 50 à Strasbourg) : 




ą
Association DANS LES BRAS,
25 oct. 2013 à 03:41
ą
Association DANS LES BRAS,
25 oct. 2013 à 03:41
Ċ
Association DANS LES BRAS,
25 oct. 2013 à 03:42
Comments