Les bienfaits du portage

Les bienfaits du portage en écharpe ou porte-bébés physiologiques

   Pour le bien-être de l’enfant porté : 

porte bebe

Ø Aide au développement psychomoteur : Le mouvement et bercement agit sur les échanges inter-hémisphériques cérébraux, mouvements rappelant la vie intra-utérine ce qui détend et endort.

Ø Entretien du réflexe d’agrippement physiologique : Réflexe archaïque du nourrisson au corps de l’adulte, suscité par l’instinct naturel de protection du petit primate.

Ø   Entretien la position physiologique ronde : Position dite de la « grenouille » avec bonne bascule du bassin, genoux hauts et fléchis, ouverture des hanches (tonicité périnéale, vertébrale…)

Ø     Meilleure tonicité musculaire et développement osseux : agilité et activité physique régulière.

Ø     Prévient d’éventuels soucis de santé et malformations physiques : Comme celles de la tête plate, la dysplasie des hanches, mais aussi les problèmes cardiaques, etc. 

Ø     Facilite la respiration et donc la digestion : Meilleure oxygénation des tissus et circulation des fluides en position verticale, moins de coliques et de régurgitations, plus de rots et gaz facilités…

Ø     Permet la détente et l’endormissement : Le sommeil est plus apaisé, moins de réflexes de Morot, des phases de sommeil plus longues, donc moins de risque de MSN ou d’étouffement d’une bébé éloigné de soi (respiration et reflux sous surveillance). On peut endormir un enfant partout.

Ø    Apprentissage gestuel et linguistique : Plus fréquente participation aux activités quotidiennes, enregistrement des mots et gestes à hauteur d’adulte, plus de stimulations sensorielles…

Ø       Facilite la succion et donc l’alimentation : Dans une écharpe, l’enfant a plus aisément et discrètement accès au sein de sa mère en tous lieux, temps et situations. Bébé plus souvent allaité.

Ø       Meilleure prise de poids : Avantages du peau-à-peau qui régule naturellement la température corporelle ; surtout lors de fièvre, maladie ou hospitalisation (voir Unités Bébé Kangourou).

Ø  Renforce le lien d’attachement adulte-enfant / porteur-porté : Grâce à la communication non verbale qui se développe lors de contacts physiques rapprochés (maternage proximal), les liens se renforcent.

Ø  Renforce la confiance en soi et en l’autre :  Bébé dépend entièrement de l’adulte qui devrait répondre rapidement à ses besoins primordiaux : manger, boire, dormir, changer, communiquer, jouer… Distinguer les besoins physiologiques primaires des vrais caprices (pas avant 18-24 mois).

   Pour le bien-être du porteur :

bébé dodo

Ø  Facilite l’allaitement en toute discrétion : A l’extérieur comme à l’intérieur de chez soi, en famille comme chez des amis, pendant vos courses, lors de spectacles, excursions, etc.

Ø  Facilite votre quotidien à l’intérieur : Pour calmer ou endormir rapidement un petit grâce au bercement de vos pas, aux rythmes de vos gestes, et continuer à s’occuper d’autres enfants en même temps : préparer les repas, les changer, donner le goûter ou autres activités…Ø Facilite vos déplacements à l’extérieur : Grande liberté de mouvement avec un nouveau-né (porté devant) ou un enfant plus grand (porté côté ou dos) jusqu’à 2-3 ans ou plus. Toujours au chaud, blotti contre vous, par tous les temps : sous un parapluie, dans la neige, la boue ou en nature, forêt, montagne, sable ou dans l’eau - en toute circonstance : sortie, voyage, cérémonie – en tous lieux : magasin, couloir exigu, trottoir, escalier, ascenseur, transports en commun, etc. 

Ø Renforce la musculature du porteur : Gymnastique douce et quotidienne qui entretient une bonne condition physique (tonicité du buste, dos, cuisses…). Si on préserve bien son périnée et son dos en évitant certains mouvements. Comme pour n’importe quelle activité physique régulière ! 

 « Un enfant ne s’habitue pas à être porté, il est fait pour être

 porté »

   Beaucoup de questions, beaucoup d’interrogations… alors n’hésitez pas, venez nous les poser et découvrir, si vous le souhaitez, un ou deux nouages en écharpe ou d'autres systèmes plus en accord avec vos souhaits personnels ou professionnels.

________________________________

Pour approfondir encore le sujet, vous pouvez lire aussi :

***Le Concept du Continum, à la recherche du bonheur perdu, de Jean LIEDLOFF, éditions Ambre, 2006.

Bébé kangourous, Materner autrement, du Dr Nathalie CHARPAK, éditions Odile Jacob, mai 2005.


Le peau-à-peau : http://www.neufmois.fr/au-fil-de-lactu/quoi-peau-a-peau-bebe-ne-premature-lui-favorable-20-ans-plus-tard


Ċ
Association DANS LES BRAS,
8 avr. 2010 à 02:16